Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Donneurs de Sang Benevoles Sans Frontieres
  • : Pour partage de témoignages de donneurs, de transfusés, d'opérés et de greffés, de militants associatifs en faveur du don de sang bénévole pratiqués dans de très nombreux pays. Et infos brêves.
  • Contact

Le don de sang bénévole concerne chacun d'entre nous et il n'y a pas de frontières entre donneurs et receveurs de produit sanguin. Chaque donneur peut ainsi, grâce à son geste, contribuer à sauver des vies.

Rappelons que le don de sang est anomyme, gratuit et volontaire. C'est une noble action qui unit dans un même but tous les donneurs, quelque soit leur nationalité, leur race ou leur religion.

Ainsi, c'est pour permettre aux donneurs, aux malades, greffés et accidentés ayant eu besoin d'une transfusion sanguine, aux militants du don de sang bénévole et à toute personne sympathisante de se rapprocher et de communiquer, que l'Association pour le Don de Sang Bénévole d'Entzheim (en sigle ADSBE) [67 - Alsace France] a souhaité mettre à disposition ce Blog OUVERT A TOUS en complément de son site Internet :
www.adsb-entzheim.asso.fr 

D'où que vous soyez dans le monde, merci de nous poster sans attendre vos commentaires, de nous faire part de vos expériences, d'une information,conseils et pensées...

Pour cela, rien de plus simple, choississez le thème qui vous intéresse 
et exprimez vous.

                         A vous la parole !

 images_don_sang.jpg
 

English version

Recherche

Zéro carbone

un arbre grâce au petit geste écolo de mon blo

8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 14:59

 

Une transfusion sanguine pourrait un jour sauver la vie de votre animal de compagnie. Et c'est grâce aux dons de dizaines de chats et de chiens que cela est possible chaque jour dans les cliniques vétérinaires du Québec (Canada).

 

Si vous souhaitez que votre animal intègre un programme de donneurs, parlez-en à votre vétérinaire, car l'animal doit avant tout répondre à certains critères. En plus d'être en bonne santé, il doit être âgé de 2 à 8 ans, être stérilisé, vacciné et avoir reçu une prévention contre le ver du coeur (chien) annuellement. Alors que les chats doivent peser au minimum 8 lb, les chiens doivent au moins faire 60 lb.

 

« Les chats sont mis sous sédatif pour prélever du sang afin de ne pas endommager les globules rouges, car l'aiguille est presque aussi grosse que la veine jugulaire où l'on fait le prélèvement. Si l'animal bouge, un hématome pourrait se produire et gâcher le don », explique Chantale Gélinas, technicienne à l'hôpital vétérinaire Rive-Sud.

 

 « Le chien, lui, doit avoir un bon tempérament: on tente d'éviter la sédation, mais elle reste possible dans certains cas, de manière légère. On impose un poids minimum, puisque le don pourrait causer de l'hypotension, comme pour les humains [qui doivent peser au minimum 110 lb]. On enlève quand même 450 ml de sang chez le chien!», explique Mme Gélinas, qui travaille depuis huit ans aux soins intensifs et s'occupe de la banque de sang depuis trois ans.

 

Votre animal devra rester au repos pour le reste de la journée, sous surveillance chez votre vétérinaire. Il peut sans danger faire un don toutes les six semaines.

 

770073-chiens-chats-peuvent-faire-don.jpg

Les chiens et les chats peuvent faire un don de leur sang toutes les six semaines, sans danger (PHOTOS.COM)

 

Tests

Si votre compagnon à quatre pattes répond à tous les critères, il lui faudra ensuite passer un bilan hémato-biochimique complet afin de déterminer son profil complet et son groupe sanguin.

«Ce test va vérifier la fonction des reins, du foie et le niveau de globules rouges et blancs. On doit aussi s'assurer que l'animal n'a pas de souffle cardiaque avant tout don. Certaines races, comme les dobermans, sont plus prédisposées à des problèmes de coagulation. Nous devons donc faire des tests supplémentaires. Un animal qui donne son sang reçoit quelques bénéfices: on fait quand même des tests sanguins poussés qui valent habituellement 200$ et on donne un sac de croquettes à chaque don», explique la technicienne responsable de la banque de sang de l'hôpital vétérinaire Rive-Sud.

 

S'il existe divers groupes sanguins chez les chiens, seule la distinction entre les positifs et les négatifs sera prise en compte. Ainsi, les chiens négatifs sont donneurs universels, mais les positifs ne peuvent donner qu'aux positifs.

Les chats n'ont, quant à eux, que trois groupes sanguins. «Au Québec, environ 95% sont de type A, 4% de type B et peut-être 1% de type AB. Les chats sont plus sensibles: un chat B doit absolument recevoir d'un chat B, sinon, il peut en mourir. Alors que le chien qui reçoit du mauvais groupe a plus de chances de survivre. Les chiens négatifs sont plus demandés: le ratio est environ de 40% de négatifs [donneurs universels] et 60% de positifs», précise Chantale Gélinas.

 

Transfusion: à quoi ça sert?

Quand un vétérinaire décide de faire appel à la transfusion, c'est avant tout pour la capacité de transport en oxygène (ce sont les globules rouges qui transportent l'oxygène), pour contrer un désordre de la coagulation, pour assurer un soutien ou le maintien du volume vasculaire ou pour contrer une baisse marquée des protéines sanguines.

 

À partir d'un don de sang, plusieurs dérivés peuvent être produits: le concentré de globules rouges (ne contient que ces éléments cellulaires), le plasma (principalement des protéines et des facteurs de coagulation), le cryoprécipité (concentré de certains facteurs de la coagulation) et le concentré de plaquettes (éléments cellulaires).

 

Quand votre animal risque-t-il d'avoir besoin d'une transfusion?

«En cas d'accident de la route, notamment, en cas de perte de sang. Également quand on retire une masse, souvent très vascularisée. Cela peut faire baisser beaucoup le nombre de globules rouges. Sinon, dans le cas de certaines maladies immunitaires ou de virus comme le parvovirus. On s'en sert souvent en oncologie et à cause des coups de chaleur l'été», précise Chantale Gélinas.

Les poches de sang ou de globules rouges peuvent être gardées à la banque de sang de trois à cinq semaines, alors que le plasma est conservé d'un à cinq ans.

 

Sachez néanmoins que si la transfusion peut un jour sauver la vie de votre animal, elle vous coûtera de 350 à 500$.

 

(Article de Stéphanie VALLET publié dans "La Presse.CA" du 11 novembre 2013)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires