Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Donneurs de Sang Benevoles Sans Frontieres
  • : Pour partage de témoignages de donneurs, de transfusés, d'opérés et de greffés, de militants associatifs en faveur du don de sang bénévole pratiqués dans de très nombreux pays. Et infos brêves.
  • Contact

Le don de sang bénévole concerne chacun d'entre nous et il n'y a pas de frontières entre donneurs et receveurs de produit sanguin. Chaque donneur peut ainsi, grâce à son geste, contribuer à sauver des vies.

Rappelons que le don de sang est anomyme, gratuit et volontaire. C'est une noble action qui unit dans un même but tous les donneurs, quelque soit leur nationalité, leur race ou leur religion.

Ainsi, c'est pour permettre aux donneurs, aux malades, greffés et accidentés ayant eu besoin d'une transfusion sanguine, aux militants du don de sang bénévole et à toute personne sympathisante de se rapprocher et de communiquer, que l'Association pour le Don de Sang Bénévole d'Entzheim (en sigle ADSBE) [67 - Alsace France] a souhaité mettre à disposition ce Blog OUVERT A TOUS en complément de son site Internet :
www.adsb-entzheim.asso.fr 

D'où que vous soyez dans le monde, merci de nous poster sans attendre vos commentaires, de nous faire part de vos expériences, d'une information,conseils et pensées...

Pour cela, rien de plus simple, choississez le thème qui vous intéresse 
et exprimez vous.

                         A vous la parole !

 images_don_sang.jpg
 

English version

Recherche

Zéro carbone

un arbre grâce au petit geste écolo de mon blo

31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 22:06
Témoignage d’une jeune fille mère congolaise ayant été sauvée
grâce à la transfusion sanguine
 
 
Je m’appelle LARYSSA NGANGA et je suis âgée de 25 ans – mère d’une fillette de 5 mois aujourd’hui (octobre 2007). J’ai fait une crise de paludisme quelques jours avant mon accouchement à l’hôpital de la ville de KINKALA où j’ai été suivie par des sages–femmes (100 km env. à l’ouest de BRAZZAVILLE). Après mon hospitalisation pour traitement antipaludique, j’avais des vertiges et un essoufflement permanent, ce qui poussa mon médecin de faire des examens de laboratoire pour orienter son diagnostic.
 
Ces examens ont fini par révéler une anémie qui allait par la suite compliquer mon accouchement car j’étais quasiment au terme de ma grossesse (7mois 1/2). Mon état de santé a empiré juste après mon accouchement car j’ai fait une hémorragie de la délivranceune complication qui arrive encore trop souvent et entraîne la mort si elle n’est pas arrêtée en urgence dans les heures qui suivent.
 
J’ai eu la chance de recevoir une transfusion sanguine pour rester en vie et m’occuper de mon enfant pesant 2.850 kg à la naissance.Pour cette raison, son père l’a appelé volontiers : sang de ma vie ! J’ai survécu car cette hémorragie de la délivrance a pu être vaincue grâce à la générosité de donneurs de sang anonymes que je remercie sincèrement au passage.
 
Merci, à tous ceux et celles qui donnent du sang. La santé n’a pas de prix et je peux vivre !
Grâce à eux, j’ai pu devenir une femme au foyer comme les autres !

Laryssa-Nganga.jpg
 
LARYSSA NGANGA lors de son séjour à l’hôpital après son accouchement
 
A présent, j'ai appris que l’on pouvait donner bénévolement du sang et depuis cette transfusion sanguine, je n’ai jamais eu des problèmes de santé. Je vais devoir reprendre des forces et par la suite j’ai l’intention d’œuvrer dans une amicale des donneurs de sang de mon arrondissement pour accomplir à mon tour ce geste généreux qui sauve des vies !
 
 
Source autorisée AICBF Brazzaville

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierre 29/02/2012 09:51


Nous remercions le site "CONGO PLURIEL, le site du Congo qui gagne" qui a bien voulu publier notre post avec le lien direct sur ce Blog : http://www.congopluriel.com/voir_actualite.php?id_article=363

Marc 04/11/2007 20:35

Bonne continuation. C'est très bien de parler du don du sang sur un blog. Bien amicalement, Marc